Reverse Peel : le nouveau peeling pour traiter le mélasma et les tâches brunes

Le nouveau peeling Reverse Peel est un peeling indiqué dans le traitement des tâches pigmentaires et du mélasma.

Le nouveau peeling Reverse Peel est un peeling progressif indiqué dans le traitement des taches pigmentaires et du mélasma.

  • Efficace sur le mélasma résistant ou récurrent ;
  • Agit en profondeur sans induire une inflammation et évite les risques de rebond pigmentaire ;
  • Convient à tous les phototypes.

Qu’est-ce que c’est le mélasma ?

Le mélasma, aussi connu comme « masque de grossesse » ou « chloasma », est une affection de la peau caractérisée par l’apparition de taches brunes sur le visage.

Des taches apparaissent graduellement sur les joues, le front, le nez et la lèvre supérieure. Cette affection est plus fréquente chez les femmes et est associée à la grossesse et aux médicaments contenant des hormones.

Le mélasma est la conséquence d’une production excessive de mélanine, pigment foncé présent dans la peau. L’accumulation de ce pigment entraîne une hyperpigmentation avec l’apparition de taches brunes.

Le développement du mélasma reste encore à étudier. Cependant, il est recommandé de protéger au maximum la peau contre les agressions extérieures et en particulier contre les dangers des rayons du soleil.

Comment se déroule la séance ?

Le traitement Reverse Peel est composé de 3 étapes :

1 – L’application du peroxyde d’hydrogène induit l’oxydation de la mélanine alors que l’acide kojique favorise l’éclaircissement. La pénétration de ces deux principes actifs dans les couches profondes du derme est facilitée par l’action de l’acide trichloracétique.

2 – L’agent phytique, chélateur de fer, et l’acide lactique atteignent la couche basale du derme en 3 minutes induisant la vascularisation des cellules sans endommager les couches superficielles.

3 – Application d’un peeling à base d’acides de fruits (glycolique, mandélique, salicylique) afin de désquamer les couches de la peau tandis que l’acide phytique agit sur la dépigmentation.

4 – La photomodulation par lampe LED : un complément idéal pour un peeling.

5 – Traitement à domicile avec un sérum éclaircissant spécifiquement formulé pour lutter et prévenir l’hyperpigmentation cutané.

Le traitement est souvent combiné avec le peeling biorevitalisant Prx-T33 afin d’uniformiser le teint.

Combien de séances à prévoir ?

Il faut prévoir un protocole de 5 séances espacées de 3 semaines. Une application quotidienne d’un sérum spécifique est nécessaire pour obtenir des résultats optimaux.

Contactez-nous pour un diagnostic de peau offert ou pour prendre un rendez-vous : Contactez-nous